Ursula Uleski
un Art qui, contre vents et marées, ne cesse de renaître après mille enterrements
 
un lieu de rencontre
pour l'Art et de Créativité…
informations sur l'artiste
 
les textes sont présentés avec les langues proposées par l'auteur
profil
salle peinture
France (France) 




français
Sa peinture s'offre d'emblée ; elle se suffit à elle-même. Elle ne connaît qu'un concept : la spontanéité. Elle ne compte que sur elle et sur son instinct si efficace au premier geste, au premier élan.
Une force sûre d'elle-même, sa peinture est signe, sa peinture est figure, sans aucune prétention symbolique, même si tous les niveaux de lecture sont proposés. Peinture pyromane, sous un feu d'artifice permanent, elle ne flirte pas avec la couleur, elle la possède ; et cette couleur n'a qu'un devoir : servir ces mêmes figures, ces mêmes signes qu'elle fait tantôt émerger, tantôt se dresser ou bien, jaillir... sur la toile.
Elle est matière généreuse - en veux-tu, en voilà ! Elle est résonances savoureuses qui vibrent de toutes les joies : joie de l'artiste, joie d'être, joie de la peinture.
Joie singulière que cette joie qui consiste à servir un Art éternel mais tellement fragile ; un Art qui, contre vents et marées, ne cesse de renaître après mille enterrements.
Alors, non ! La peinture n'est pas morte, elle vit entre les pinceaux, les brosses et les couteaux d'un peintre qui a pour nom : Ursula Uleski.

Michel Vollard
critique et historien d'art
2007
pour envoyer un message à l'Artiste

 

galerie principale