David Jamin
ce que quelques traits colorés peuvent exercer comme pouvoir sur nos imaginaires
 
un lieu de rencontre
pour l'Art et de Créativité…
informations sur l'artiste
 
les textes sont présentés avec les langues proposées par l'auteur
profil
salle peinture
France (France) 




C’était au temps où…
français
C’est extraordinaire ce que quelques traits colorés peuvent exercer comme pouvoir sur nos imaginaires ! Il suffit de la magie de l’incertitude de leurs phrasés, pour que nos perceptions nous entraînent, en cela assistées par nos acquis socio-culturels et nos sensibilités, à entamer un fabuleux voyage par delà temps et espaces.
Aussi, ne soyez pas étonné d’être soudain entouré d’une cacophonie de ahanements et de sifflements, de respirer des odeurs de cuirs patinés et d’entendre le crépitement de talons sur des lambris vernissés ! Vous venez de pénétrer dans le monde apparemment nostalgique de David Jamin ; alors, installez-vous et contemplez ces lieux.
Faites salon, comme il se doit en habit de soirée, confortablement assis dans les cuirs rouges d’un Chesterfield installé dans le grand fumoir d’un théâtre de Coventry ; vous êtes entre personnes du monde, attendant l’heure de se rendre au concert. D’ailleurs, en arrière plan, violons et contrebasses s’accordent, tandis qu’un pianiste s’échauffe les doigts en de vertigineuses arpèges que la plupart n’entendent pas tant ils sont absorbés par des discussions au sujet du Tonkin, du Siam, des Indes, de la nouvelle Delage. Bref vous avez retrouvé le temps béni des colonies, des années folles, quand tout allait bien dans le meilleur des mondes.
Votre regard glisse discrètement de l’un à l’autre, votre oreille s’ennuie des discours importuns, mais, attentif, parmi ces beaux messieurs, vous en remarquez un qui, comme vous, regarde l’assemblée avec circonspection. C’est David Jamin, l’autre voyageur temporel, tout aussi élégant que l’encan, mais plus profond, infiniment plus sensible, tout entier dévoué à sa mission.
David Jamin de cette époque vous ramenez cet indéniable art de vivre, cette classe et cette distinction, qui font si cruellement défaut en nos temps agités, et vous y avez ajouté ce qui lui manquait, la profondeur de l’introspection ; vous êtes retourné au passé pour porter par votre Art au devant de vos contemporains un message, qui en ces jours encore a toute son importance.
C’était au temps où l’occident avait des certitudes, c’était au temps où tout ne pouvait aller que bien dans le meilleur des mondes, c’était au temps où personne ne voulait voir les êtres vert-de-gris qui se cachaient dans l’ombre !

Frederico Dovesi
pour envoyer un message à l'Artiste

 

galerie principale


critiques et commentaires

Palmares

PRIX SABLE & BRUYERE
au Grand Salon Entre Sable & Bruyère à Sully-sur-Loire (45) en 2009

PRIX SABLE
au Grand Salon Entre Sable & Bruyère à Saint-Benoît sur-Loire (45) en 2006

MEDAILLE D’ARGENT avec mention
au Concours Académique International de Lutèce à Paris en 2003

MEDAILLE D’ARGENT
au Concours Académique International de Lutèce à Paris en 2002

MEDAILLE DE BRONZE avec mention
au Concours Académique International de Lutèce à Paris en 2001

GRAND PRIX DU JURY
au Salon Peinture Nature d’Etaples (62) en 2001

MEDAILLE DE BRONZE
au Concours Académique des Beaux-Arts à Arras (62) en
2002, 2001, 1999 et 1998

MENTION HONORABLE
au Concours Académique des Beaux-Arts à Arras (62) en 2000

PRIX DU JURY DESSIN
au Salon Peinture Nature d’Etaples (62) en 1999

7ème PRIX DE PEINTURE
au Grand Prix Trophée Piaf à Ervy-le-Chatel (10) en 1998

PRIX DE LA VILLE
au Salon des Beaux-Arts de Saint-Omer (62) en 1998

PRIX POUR L’ENSEMBLE DE SON ŒUVRE
au Salon «La 1ère Fois», Boulogne-sur-Mer (62) en 1997

L’Académie Internationale Greci Marino m’a nommé Académicien Correspondant en 2001, puis Académicien Associé en 2002 et Chevalier Officiel Académique en 2004..