Bernard Peyroles
c’est ce crépitement, plus ou moins accentué, du plus foncé au plus clair, qui provoque l’émotion
 
un lieu de rencontre
pour l'Art et de Créativité…
informations sur l'artiste
 
les textes sont présentés avec les langues proposées par l'auteur
profil
salle peinture
France (France) 




français
Sans fin, et ainsi de suite, le retour de ce qui préoccupe fait sourire.
Celui qui est étranger à la pensée interne, enfermé dans l’artifice de la couleur mélangée au bruit que chacune d’elle provoque dans les chemins les plus vulnérables de son cerveau.
C’est ce crépitement, plus ou moins accentué, du plus foncé au plus clair, qui provoque l’émotion.
L’essentiel qui anime chacun  finit en superflu, car il n’y a pas d’autre solution que d’accepter d’être cerné par la peinture de son inconscient.
Encore faut-il l’accepter.

pour envoyer un message à l'Artiste

 

galerie principale